mercredi 15 mai 2013

UN CHOCO DRAGUE UNE NOUCHI -1ère partie- (poème par Leura)

Le Choco
Accordez-moi, je vous prie, une minute belle demoiselle.
Je suis tombé sous le charme d’une déesse, une merveille.
Votre peau d’ébène, brillante plus que le soleil m’éblouit.
Petite et voluptueuse, vous ne pouvez tomber dans l’oubli !

La Nouchi
Abi, je sens que gombo dans bouche là est trop.
A babi c’est pas facile pour avoir une freshini.
Regarde comment le gars a fini avec chocobi
Un frère faut gbayer, je viens de gagner au loto !

Le Choco
Il ne s’agit point, je vous rassure, d’un jeu de hasard,
Mais plutôt de vous faire vivre une belle vie sans fard !
Laissez-moi vous faire découvrir les plages d’assinie,
Prendre soin de vous comme une reine, belle inie.

La Nouchi
Assinie ? Tchè ça c’est beaucoup de hoba hoba
Adjamé est mieux pour daba glace et chawarma
C’est ce que je peux gagner dans toi, la gbè
Et tu pourras faire un bisou sur mon dagbè

Le Choco
J’apprécie fort bien ce geste venant du coeur
Vous m’apportez à cet instant la joie, ô douceur

La Nouchi
Mon brezo chéri ahè poche remplie, allons-y !
Mais attends, je vais appeler mon gbonhi…

2 commentaires :

Anonyme a dit…

La pehi sair veut VI le mogoni choco !
Son jeton est trop pour la go malo
Quand ses zieu seront dedja Babi sera bouclé
Car c'est pas deuxième gaou mais un vrai guéré!


Hampath

Leura a dit…

Le choco meme c'est un mogo esprit
Le grando Hampath affair n'est pas fini...

;)